Preloader
Lancez-vous dès maintenant

Business partnership facility

Vous êtes une entreprise privée luxembourgeoise ou européenne, vous voulez découvrir de nouveaux marchés, nouer de nouveaux partenariats et développer des synergies avec des acteurs des pays en développement afin de mettre en place des projets commerciaux durables dans ces pays ? La BPF est faite pour vous.

L’appel à projets 2020 est maintenant terminé.

Revenez régulièrement sur le site pour être informé sur l'appel à projets qui sera lancé en vue de l'édition 2021 de la BPF.

pourquoi une facilite bpf?

Permettre la mise en œuvre de projets commerciaux durables dans les pays en voie de développement

PARTENARIAT

Encourager le secteur privé luxembourgeois / européen à s'associer avec des partenaires des pays en développement pour assurer la mise en œuvre d’initiatives entrepreneuriales durable

PROJETS INNOVANTS

Soutenir des projets d’entreprises du secteur privé luxembourgeois / européen actives dans l’un des six secteurs d’activités éligibles à cette facilité BPF que sont le CleanTech, éco-innovation et économie circulaire, l'
espace, les Fintech, le HealthTech, la mobilité et logistique, les technologies de l’information et de la communication (TIC)

PROJETS DURABLES

Les projets retenus répondent au triple objectif de l’impact social, impact environnemental et de la viabilité économique, clé de voûte d’un partenariat durable réussi

à Propos de la BPF

Un fonds annuel de 1 000 000 € pour soutenir des partenariats innovants

L’objectif de la facilité BPF consiste à encourager le secteur privé luxembourgeois et européen à s’associer avec ses pairs, la société civile ou des structures étatiques dans les pays en développement pour mettre en place des projets commerciaux durables qui respectent les standards sociaux établis par la Commission européenne en 2014.

La facilité BPF repose sur le concept de partenariat public-privé en misant sur la mutualisation de ressources d’acteurs privés et publics du nord et du sud pour assurer la mise en œuvre d’initiatives entrepreneuriales durables.

LES PROJETS SOUTENUS

Pour des partenariats durables

  • Tout
  • cleantech ecoinnovation et economie circulaire
  • espace
  • fintech
  • healthtech
  • mobilite et logistique
  • technologie information et communication

Uption | Sénégal

Développement du concept "comptoirs cosmétiques"

The Organic Village | Nepal

Développement d’une filière d’épices biologiques népalaises (des agriculteurs locaux au marché mondial)

Suricate solutions | Sénégal

Mise en place d’un centre Opérationnel de Cybersécurité de Dakar destiné aux Institutions de Micro-Finance

Paul Würth | Vietnam

Réalisation d'une étude de faisabilité permettant de développer les technologies les plus appropriées à la récupération et au traitement des déchets au Vietnam

Müller et Associés | Kosovo

Etude de faisabilité pour la mise en œuvre de la distribution des fonds par l'assurance maladie du Kosovo aux prestataires de soins

Moyee Coffee | Éthiopie

Adoption de la technologie BlockChain dans la chaîne de valeurs du café en provenance des petits producteurs éthiopiens

LuxMobility | Sénégal

Sauver des vies sur les routes d'Afrique de l'Ouest

Link to business world | Sénégal

Implantation d’une unité de production de transformation de fibres végétales de plantes succulentes au Sénégal pour l’industrie textile avec innovation, transfert de savoir-faire et de technologie

Koosmik | Togo

Développement d'une application bancaire incluant des services de crédits et d'assurance au Togo

Jway | Sénégal

Socle logiciel de digitalisation et des dématérialisaion des démarches de l'Ecole Polytechnique de Dakar (guichet en ligne de l'étudiant)

Jway | Burkina Faso

Création d'une plateforme d'aide en ligne à la rédaction des plans d'affaires à destination des entreprises burkinabées

Jurry Hekking Metaal | Kosovo

Transformation du petit lait actuellement rejeté sans traitement en une boisson de type lacto-fermentée

IT Works | Afrique Centrale

Déploiement dans la zone CEMAC d'une solution de portefeuille électronique

Interact | Cabo Verde

Artificial Intelligence for Sustainable Development (AISD) - Mise en œuvre et optimisation des performances des systèmes et réseaux urbains numériques connectés

Intech | Guinée

Développement et dissémination en Guinée de "BackUp", outil digital de lutte contre les viols de guerre et violences sexuelle

Graas Lavie | Burkina Faso

Conception, réalisation et mise en exploitation d’une unité pilote de production de mangues séchées au Burkina Faso

Fast Track Diagnostics | Ethiopie

Évaluation clinique in situ de tests lyophilisés pour la détection de maladies tropicales

Enerdeal | Cabo Verde

Installation pilote d'un micro réseau de distribution d'électricité

Elcom | Sénégal

Implantation d'une centrale d'énergie hybride au sol dans la commune de Sansamba

E-Proseed | Sénégal

Mise en œuvre d’un système d’information destiné à la Caisse des Marchés Publics du Sénégal (CDMP)

Découvrez le programme

Modalités de cofinancement

La facilité BPF est ouverte aux entreprises privées luxembourgeoises et européennes travaillant dans les secteurs du CleanTech, léco-innovation et économie circulaire, l'espace, les Fintech, le HealthTech, la mobilité et logistique, les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour les pousser à s’associer avec leurs pairs, la société civile ou des structures étatiques dans les pays en développement afin de mettre en place des projets commerciaux durables et innovants.

La facilité BPF repose ainsi sur le concept de partenariat public-privé en misant sur la mutualisation de ressources d’acteurs privés et publics du nord et du sud pour assurer la mise en œuvre d’initiatives entrepreneuriales durables.

L'obtention du cofinancement BPF se base sur un appel à projets lancé annuellement et décliné en deux étapes. Les projets finalement retenus au terme du processus sont cofinancés à hauteur de maximum 50 % avec un plafond de 200 000 € et ce, sous la forme d’une subvention directe non-remboursable versée en une ou plusieurs tranches.

Ce co-financement rentre dans l’octroi des aides dites « de minimis » : Les aides sont des aides accordées par un État membre à une entreprise et dont les montants cumulés ne peuvent pas dépasser un plafond de 200 000 € (plafonné à 100 000 € pour les entreprises exerçant des activités de transport de marchandises par route pour compte d’autrui) sur une période de trois ans.

Partenariats commerciaux

Cofinancement jusqu’à 50 % du projet

Transfert de technologie

Impact environnemental et respect des droits de l’Homme

0 ème

ÉDITION

0

SECTEURS D'ACTIVITES

0

PROJETS SOUTENUS

0

COFINANCEMENT MOYEN

La BPF en quelques chiffres

Dans la foulée d’initiatives prises par d’autres pays européens pour soutenir le secteur privé dans les pays en développement, le ministère luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes (MAEE) a lancé en 2016, la Business Partnership Facility (BPF). Cette facilité, d’une période initiale de trois ans, est dotée d’une enveloppe annuelle d’un million d’euros destiné à encourager le secteur privé luxembourgeois et européen à s’associer avec ses pairs, la société civile ou des structures étatiques, dans les pays en développement pour mettre en place des projets commerciaux durables.

Forte de son succès, la facilité BPF a été prolongée une première fois d’un an pour se laisser le temps d’en faire l’évaluation. L’évaluation, réalisée courant 2019, a confirmé la pertinence de la BPF pour les pays en développement, à la fois dans ses objectifs et dans sa raison d’être. La BPF ayant rencontré un succès grandissant auprès du secteur privé, le MAEE a prolongé cette facilité pour une durée de trois ans additionnels.

Ces trois années additionnelles ont pour objectif de lancer une BPF plus alignée avec les Objectifs de développement durables (ODD) notamment au niveau de l’impact des projets soutenus sur l’environnement mais aussi l’impact social en terme de création d’emploi ou de respect des droits de l’Homme entre autres.

Prenez part au projet

Entreprises locales : démarrez aussi l’aventure

Différents types de partenariat peuvent être établis dans le cadre de la facilité BPF, cependant l’initiative de l’établissement de celui-ci revient aux représentants du secteur privé luxembourgeois et européen souhaitant participer à la facilité. Si l’initiative peut émaner à l’origine d’un pays en développement* dans ce cas, il est primordial que des contacts soient établis avec des partenaires potentiels en Europe et il incombera à ces partenaires européens de soumettre une proposition. 

Vous recherchez un partenaire privé luxembourgeois ou européen pour un projet répondant aux critères de la BPF dans votre pays ?