Preloader

La 6ème édition de la BPF est lancée!

Home|Non classifié(e)|La 6ème édition de la BPF est lancée!

Le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Franz Fayot, et Carlo Thelen, CEO/ directeur général de la Chambre de commerce, ont lancé ce 1er mars 2021 la 6e édition de la Business Partnership Facility (BPF) de la Coopération luxembourgeoise. L’événement en ligne a vu la participation de près d’une centaine de personnes, dont une grande majorité d’entrepreneurs.La BPF est une facilité de co-financement visant à encourager le secteur privé luxembourgeois et européen à s’associer avec des partenaires dans les pays en voie de développement pour mettre en place des projets commerciaux durables.

Le cofinancement s’effectue sous forme de subvention qui peut atteindre jusqu’à 50% du budget total d’un projet, sans toutefois dépasser le seuil des 200.000 euros. Il contribue au développement et à la création d’emplois dans les pays en voie de développement et au transfert de technologies et d’expertise.

Cette année, le secteur de la “lutte contre la pandémie du Covid-19” a été ajouté à la liste des secteurs éligibles. Les voici pour rappel:

  • CleanTech;
  • Éco-innovation et économie circulaire;
  • Espace;
  • Fintech;
  • HealthTech;
  • Mobilité et logistique;
  • Technologies de l’information et de la communication (TIC).

La BPF, ses conditions d’éligibilité et ses critères d’évaluation ont été présentés par Thomas Lammar de la Direction de la coopération et de l’action humanitaire.

Franz Fayot a expliqué les synergies qui existent entre la Coopération luxembourgeoise et les entreprises. La BPF permet en effet aux pays en développement d’attirer les investissements, les technologies, et l’expertise disponibles au Luxembourg. De l’autre côté, les entreprises ont la possibilité de pénétrer de nouveaux marchés parfois trop risqués sans intervention étatique, et d’établir des partenariats mutuellement bénéfiques avec les acteurs locaux. “La stratégie de la Coopération luxembourgeoise reconnaît le rôle essentiel du secteur privé, ainsi que des ressources et des innovations qu’il peut apporter pour favoriser un développement économique synonyme de croissance inclusive et durable. Le Luxembourg facilite dès lors l’exploration d’opportunités de collaboration en vue de promouvoir la création d’emploi, le développement du secteur privé sur le terrain, et infine, la réduction de la pauvreté.”

Carlo Thelen a, quant à lui, réitéré le soutien de la Chambre de commerce et a souligné l’excellente collaboration entre la Direction de la coopération et de l’action humanitaire, Lux-Development, le ministère de l’Économie et la Chambre de commerce dans le contexte de la BPF. Il a félicité l’ensemble des partenaires d’avoir réussi à maintenir l’édition 2020 du programme Business Partnership Facility, lancé à la veille du premier confinement, il y a exactement un an. “Le calendrier d’actions a été respecté à la lettre et les 5 entreprises sélectionnées ont obtenu, comme prévu, leur accord de cofinancement au mois de novembre 2020. La continuité de la BPF dans les circonstances de crise sanitaire internationale que nous connaissons est un signal fort de résilience”, s’est félicité le CEO de la Chambre de commerce.

L’appel à candidatures de l’édition 2021 de la BPF est ouverte. Les informations sont disponibles au lien suivant: www.bpf.lu.

Communiqué du ministère des Affaires étrangères et européennes, la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire et la Chambre de commerce de Luxembourg