Preloader

Récupération du petit-lait pour la production de boissons non alcoolisées

Home|Récupération du petit-lait pour la production de boissons non alcoolisées

Partenaire leader : Jurry Hekking Metaal

Partenaires locaux : : Bylmeti (KSV), Y.E.S (KSV)

Secteur

Cleantech Eco Innovation/Eco CirculaireEspaceFintechHealthTechMobilité & LogistiqueTIC

Édition du projet : 2018

Pays d’intervention : Kosovo

Statut du projet : En cours

Financement BPF : 100 000 €

Contexte

Le rejet dans l’environnement du petit-lait issu de la fabrication du fromage est un problème environnemental croissant au Kosovo. Au Kosovo, le traitement du petit-lait n’a généralement pas lieu. Le petit-lait est rejeté, causant ainsi des dommages à l’environnement. Bien que des données fiables ne soient pas disponibles, on estime que la pollution causée par les rejets de petit-lait au Kosovo est équivalente à la pollution causée par 100 000 à 200 000 personnes. L’application de la réglementation environnementale par le ministère de l’Environnement et les municipalités locales est renforcée et les entreprises ressentent de plus en plus de pression.

Néanmoins, le petit-lait est un produit organique et contient de grandes quantités de protéines, de graisses et de sucres. Il peut être transformé car la valeur économique des produits à base de petit-lait est importante. Les produits sont la poudre de petit-lait, le concentré de protéines de petit-lait ou les protéines de récupération pour la production de Ricotta.

Les producteurs laitiers du Kosovo sont de petites entreprises de type familial, dont la capacité se situe généralement entre 10 000 et 60 000 litres par jour (à titre de comparaison : les transformateurs de lait d’Europe occidentale ont généralement une capacité supérieure à 500 000 litres par jour). Ces transformateurs laitiers sont confrontés à de nombreux défis en matière de contrôle de la qualité, de problèmes environnementaux, de commercialisation et d’exportation.

À partir de 2015, Bylmeti s’est engagée dans un programme visant à améliorer sa production, à réduire les impacts environnementaux et à développer la coopération internationale. JH Metaal et Y.E.S. sont partenaires de Bylmeti en matière de développement de nouveaux projets et d’innovations.

L’objectif global du projet est de développer une ligne de production pour la fabrication de boissons à base de petit-lait récupéré lors de la fabrication de fromage. Le projet est le premier de ce type au Kosovo. La nouvelle ligne de produits à base de petit-lait sera exploitée dans les installations de Bylmeti à Pristina.

Les principaux objectifs du projet sont les suivants :

  • Technologie : la conception, la construction et le démarrage d’une nouvelle ligne pour les boissons à base de petit-lait, y compris le traitement et la valorisation du petit-lait (filtrage, stérilisation, mise en bouteille, etc.) et, éventuellement, la production de beurre comme produit secondaire à partir du petit-lait écrémé.
  • Produit : sur base des tests précédents, développement des boissons à base de petit-lait, meilleure caractérisation des arômes, tests avec des panels de consommateurs et développement de l’emballage. Tests de laboratoire.
  • Entreprise : produire une ligne de produits économiquement viable avec évaluation des coûts de fabrication, du développement de la chaîne de vente et des coûts de développement des produits (R&D). Création d’emplois. Réduction de l’impact environnemental et des coûts.
  • Management : mise en œuvre efficace du projet avec une coordination efficace de l’équipe de projet. Contrôle budgétaire, audit des coûts et des recettes. Suivi des indicateurs clés de performance (ICP) du projet et de l’impact du projet.

Le projet actuel est un projet pilote pour le Kosovo, qui pourrait ouvrir de nouvelles solutions à ce problème. Le projet est un partenariat de partenaires du Kosovo et des Pays-Bas. Les partenaires veulent développer la production d’une nouvelle boisson non alcoolisée à base de petit-lait provenant du fromage blanc. Les éléments clés requis pour le projet sont les suivants :

  • développement des goûts (panel de test des saveurs)
  • caractérisation et tests de laboratoire
  • traitement et valorisation du petit-lait (filtrage, stérilisation, mise en bouteille, etc.)

Résultats attendus

Les impacts pertinents, au-delà de l’impact environnemental généré par la prévention du déversement du petit-lait dans l’environnement, sont (1) une contribution à l’économie kosovare, estimée à 4-5 millions d’euros par an (sur base des ventes directes et des effets économiques secondaires), (2) la réduction des dépenses publiques pour une station d’épuration des eaux usées municipales pour 10 000 personnes s’élevant à 500 000 – 1 500 000 euros ; (3) l’introduction d’un nouveau produit pour le marché kosovar sur base des normes de qualité de l’UE et (4) les emplois créés directement et indirectement comme retombées du projet.

En conséquence, une nouvelle gamme de produits sera ajoutée au secteur laitier kosovar. Les boissons à base de petit-lait sont connues pour leurs effets positifs sur la santé. Ces produits s’inscrivent donc dans la tendance mondiale à un comportement de consommation plus sain.

Le projet contribuera à l’objectif plus large de développement durable du Kosovo. Les principaux impacts du projet se trouvent dans l’amélioration de la situation environnementale, le développement économique et social et le renforcement de la compétitivité du secteur laitier du Kosovo.

www.jurryhekkingmetaal.nl

www.bylmetı.com

www.antebv.nl